Archives : janvier 2011

Que peut-on attendre du Conseil Général qui sortira des urnes le mois prochain ?

Article réédité.

Lire la suite

Partager

Forte croissance en vue pour l'avionneur ATR | Commentaires : 0

Mais le déménagement de l'entreprise à Francazal n'est pas envisagé.

Encore une chimère qui s'évanouit.

Dans ObjectifNews.com du 21/01/2011

Lire la suite

Partager

CarteElectorale.jpg

Candidats aux élections cantonales : quelle est votre position sur la reconversion de Francazal ? | Commentaires : 0

Le Collectif Francazal a adressé une lettre ouverte aux candidats aux élections cantonales.

En effet le Conseil Général, qui compte parmi ses missions le développement économique et l'attractivité du territoire et peut se saisir de toute affaire concernant le Département, ne peut pas se désintéresser de l'avenir du site de Francazal.

Aussi, constatant que la solution aéroportuaire a été privilégiée et mise en œuvre sans aucun débat public, le Collectif demande aux candidats aux élections cantonales de faire connaître à la population leur position sur la reconversion de Francazal et les actions qu'ils envisagent d'engager au cas où ils seraient appelés à siéger dans l’assemblée départementale.

Les réponses à cette interpellation seront publiées sur ce site au fur et à mesure de leur réception.

Lire la suite

Partager

Le nouveau président de la chambre de commerce «d'accord» avec le maintien de la piste de Francazal | Commentaires : 4

Les raisons qu'il invoque pour justifier sa position ...

1/ une véritable activité peut se créer autour,
2/ le coût de la pollution aurait été extrêmement élevé.

... ne résistent pas à l'analyse ni aux faits :

La création d'une activité autour de la piste est bien hypothétique et fait partie des incantations (n'a-t-on pas parlé de 3000 emplois pour arracher la décision ?). N'avait-on pas annoncé qu'ATR était intéressé par le site ?

Et sur quelle étude s'appuie-t-on pour parler du coût extrêmement élevé de la dépollution ? Y a-t-il des chiffres ou simplement des "fantasmes" ?

Tous les arguments assénés depuis deux ans pour imposer la création d'un deuxième aéroport à Francazal s'effondrent les uns après les autres.

Lire l'article d'ObjectifNews du 18/01/2011.

Lire la suite

Partager

L'ULM s'est embrasé après l'accident. Il ne restait plus qu'une carcasse carbonisée./ Photo DDM, Thierry Bordas.

Est-il raisonnable de créer un aéroport à Francazal, en milieu urbain ? | Commentaires : 0

En plus des nuisances sonores et de la pollution atmosphérique, il ne faut pas négliger les risques inhérents à la présence d'un aéroport en zone urbanisée. La liste des crashes s'allonge.

A Toulouse, c'est le deuxième aéronef qui se crashe au départ de Lasbordes en deux ans.

Sans compter l'atterrissage forcé d'un avion de tourisme à Saint-Orens, l'année dernière.

La Dépêche du Midi du 14/01/2011

Lire la suite

Partager

Le Président du Conseil général de la Haute-Garonne a présenté ses vœux à la presse | Commentaires : 0

A propos de Francazal, Pierre Izard, Président du Conseil général, a annoncé son intention de rencontrer les différents acteurs de cette affaire et à en surveiller de près les rebondissements.

De son côté, le Collectif Francazal, qui suit depuis l'origine les errements du dossier de reconversion et a eu l'occasion d'en appeler à l'attention du Président du Conseil général, est prêt à le rencontrer pour examiner la situation qui découle des décisions prises par le Comité de pilotage.

Extrait d'ObjectifNews.com du 06/01/2011

Lire la suite

Partager

Bertrand Bilger, Youssef Sabeh  et Gilles Portet, de SNC Lavalin, à Blagnac mardi . /Photo DDM, Nathalie Saint-Affre

SNC Lavalin tente - en vain - de rassurer les riverains de Francazal | Commentaires : 0

"Pas de charters" martèle le président du groupe attributaire de la gestion provisoire du 2ème aéroport toulousain.

Pas de fret, ni d'aviation des loisirs non plus ?

Et quelles garanties sur les installations d'entreprises envisagées ?

Au moment d'investir dans la reconversion du site en aéroport d'affaires, SNC Lavalin est-il conscient que cette reconversion est "réversible" ? (C'est en tous cas ce qu'affirme le Préfet).

Lire l'article paru dans la Dépêche du Midi le 6/01/2011

Lire la suite

Partager