En baisse
Les échecs de la reconversion

Sous le titre « L’aérodrome de Francazal, un site maudit dans le sud-ouest de Toulouse ? », Actu.fr décrit les diverses mésaventures des protagoniste de la reconversion de Francazal en aéroport adossé à une activité aéro-industrielle.

Dans cet article, les grands échecs de la reconversion sont développés :

  • 2011 : Espoir de renouveau déçu avec le canadien SNC-Lavalin
  • 2012 : Le studio de cinéma rejeté par l’Etat
  • 2012-2015 : Atlantic Air Industries stoppé en plein vol
  • 2017 : Fin de maintenance aérienne pour ASI

L'auteur évoque en conclusion le nouveau rêve des responsables locaux : le projet de transport du futur porté par Hyperloop TT. Encore une chimère ?