L’école de pilotage d’avions Aeropilot, créée en 2001, ouvre sa 16e école de pilotage sur l’ex-base aérienne de Francazal (Cugnaux), à compter du 15 décembre. Les premiers vols sont prévus début 2012. Cette arrivée répond à la clientèle toulousaine, nombreuse à venir sur la base Aeropilot de Saucats, près de Bordeaux.
En négociation pour s’installer sur l’aérodrome de Muret, l’école a décidé d’accélérer son implantation en région toulousaine avec l’opportunité offerte par Francazal et son exploitant, SNC Lavalin. L’ex-base militaire hébergera un appareil, uniquement pour une activité « école ». L’activité « entraînement », qui consiste à faire des tours de piste avec décollages et atterrissages successifs, n’est en effet pas autorisée sur Cugnaux. Elle devrait s’exercer à terme sur Muret, lorsque les négociations seront achevées avec la mairie.