Nouveaux couloirs pour les avions de Blagnac

Ces nouveaux couloirs ont soulevé interrogations et indignations au Nord de Toulouse mais aussi à l’Ouest, notamment à Plaisance-du-Touch et à Villeneuve.

Le Collectif Francazal a approuvé et soutenu les actions menées à ce sujet par le Collectif Contre les Nuisances Aériennes dans l’Agglomération Toulousaine.

Dans le concert des protestations, la municipalité de Cugnaux est restée étonnamment muette.

Le moment venu, après les élections municipales, le Collectif Francazal prendra contact avec les équipes élues.

Il n’empêche qu’il serait souhaitable que les candidats à l’élection s’expriment sur le sujet avant l’échéance du 22 mars.

La DGAC a lancé une expérimentation sur les décollages au départ de Blagnac

On peut lire l’information suivante dans un SUP AIP (supplément de Publication d’Information Aéronautique) du 20/02/2020 :

A compter du 23/05/2019, le SNA Sud évalue des procédures de départs RNAV (GNSS) à Toulouse-Blagnac vers FISTO et LACOU.

Phase 1 : du 23/05/2019 au 11/09/2019
Phase 2 : du 12/09/2019 au 04/12/2019 prolongée jusqu’au 01/01/2020
Phase 3 : du 02/01/2020 au 26/02/2020
Phase 4 : du 27/02/2020 au 09/09/2020

Ça se passe comme ça à la DGAC : si vous n’êtes pas à la Commission Consultative de l’Environnement de l’aéroport et si vous ne vous souciez pas tous les matins de vérifier qu’un nouvel AIP n’a pas été publié, vous risquez fort de vous étonner de changements de couloirs aériens incompréhensibles.

Il y a quand même des cas où la DGAC juge opportun d’initier une enquête d’utilité publique. C’est ce qu’elle a fait pour les décollages vers le nord. Et, en même temps, elle a négligé de le faire pour les décollages vers le sud, sans doute avec de bonnes raisons que nous aurions aimé qu’elle nous fasse partager.

Mais malgré l’extrême discrétion de la mise en œuvre des phases d’évaluations successives, les changements de trajectoires ne sont pas passés inaperçus, surtout aux oreilles de ceux qui se trouvaient dans les nouveaux couloirs.

Globalement les nouveaux couloirs sont décalés vers l’ouest à partir des coteaux de Vielle Toulouse. Au niveau de Cugnaux, ils ont glissé de Francazal vers le centre ville et vers Villeneuve-Tolosane. Plus au nord, ils sont passés de Tournefeuille à Plaisance-du-Touch et de Colomiers à La Salvetat-Saint-Gilles.

Les riverains nouvellement impactés se sont constitués en associations, tel le Collectif couloirs aériens Plaisance.

Mais surtout, quelques mairies ont réagi :
– Le Conseil Municipal de Plaisance a adopté, à l’unanimité, une motion exigeant que le périmètre de l’enquête publique préalable à la modification des trajectoires de vols des avions décollant face au sud intègre la commune de Plaisance du Touch.
– Le bulletin municipal de Villeneuve-Tolosane a consacré un article à l’information des habitants sur les expérimentations en cours.

Mais le plus important, c’est que ces maires ont obtenu qu’on installe des appareils de mesure de bruit sur leur territoire.
Il serait bon qu’à leur tour les autres communes informent leurs habitants des expérimentations en cours et se manifestent pour obtenir eux aussi l’installation de sondes de mesure de bruit sur leur territoire.

1 commentaire sur “Nouveaux couloirs pour les avions de Blagnac”

  1. Nombreux sont les Cugnalais qui sont molestés par ces vols incessants et qui le manifestent. Ne faisons pas la sourde oreille à ces plaintes émanant de nos concitoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *