Francazal : terrain miné pour nos futurs députés ?

Alors qu’une concession de 45 ans de l’aéroport de Toulouse-Francazal vient d’être annoncée et qu’enfle la rumeur du transfert des essais de l’A400M, de l’A300 et de l’ATR 42  vers ce même aéroport, les candidats à la députation que nous avons interpelés ne se sont pas bousculés pour répondre.

La création d’un aéroport à Francazal serait-elle un enjeu mineur pour leur territoire ? Ou bien y aurait-il une omerta ? Imposée par qui ?

Nous attendons les positions des candidats présents au second tour, notamment ceux des circonscriptions 4, 6, 7 et 9 : Martine Martinel, Bertrand Serp, Monique Iborra, Patrick Lemasle, Corinne Viansson-Ponté, Elisabeth Pouchelon.

Nous publierons leurs réponses.

Avant le premier tour, nous avions obtenu les réactions de Jocelyne Vidal et Christian Borgel dont nous avons publié les réponses.

Jocelyne VIDAL Candidate UMP – 6ème circonscription

Christophe BORGEL Candidat PS – 9ème circonscription

Ci-dessous, une reproduction de la lettre ouverte adressée aux candidats aux élections législatives.

alt : Pour voir le document, cliquez sur « Zoom »
Si vous ne pouvez pas lire ce document

Les réponses

– 5 juin 2012 : Jocelyne VIDAL
Candidate UMP – 6ème circonscription

[Pour lire la réponse, cliquer ici]

– 7 juin 2012 : Christophe BORGEL
Candidat PS – 9ème circonscription

Compte-rendu de la rencontre entre Christophe BORGEL et le Collectif Francazal

Le Collectif, représenté par son président, a rencontré le candidat à son local de campagne le 7 juin à 15 heures.
Christophe Borgel avait souhaité cette rencontre pour échanger sur le dossier de Francazal, en réponse à la lettre ouverte que le Collectif lui a adressée.

Le président du Collectif a d’abord rappelé que l’interpellation des candidats concernait leur position sur la reconversion de Francazal : le maintien de la « solution » aéroportuaire, l’accueil des studios de cinéma, ou tout autre projet.
Au delà de cette position, le Collectif souhaitait connaitre les initiatives que pourrait prendre le futur député pour faire valoir son point de vue.

A l’invitation de Chrsitophe Borgel, le président du Collectif a dressé un état des lieux du dossier et fait part de sa vision de l’avenir du site dans la perspective de la concession de l’aéroport pour une durée de 45 ans.
Les points évoqués lors de cet échange – transfert du Centre d’essais en vol, allongement de la piste et ses conséquences, accueil des aéroclubs de Lasbordes, etc, – sont largement développés sur le site du Collectif et ne feront pas l’objet d’un rapport détaillé.

En conclusion de l’entretien, Christophe Borgel a dit qu’il était favorable à l’installation des studios de cinéma et qu’il apporterait son soutien à ce projet qui peut participer à une diversification économique de l’agglomération.

En ce qui concerne le maintien de l’aéroport, il a souhaité se donner le temps d’approfondir le dossier et nous a proposé une nouvelle rencontre d’ici la fin du mois de juin, s’il est élu député.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *