Nos futurs députés et Francazal

Nous interrogeons les candidats aux élections législatives, notamment ceux qui briguent les circonscriptions 4, 6, 7 et 9, pour qu’ils disent clairement, au delà des positions de principe, comment ils ont l’intention de s’impliquer dans les choix concernant la reconversion de Francazal.

Nous publions leurs réponses :

Jocelyne VIDAL Candidate UMP – 6ème circonscription

Christophe BORGEL Candidat PS – 9ème circonscription

Ci-dessous, une reproduction de la lettre ouverte adressée aux candidats aux élections législatives.

alt : Pour voir le document, cliquez sur « Zoom »
Si vous ne pouvez pas lire ce document

Les réponses

– 5 juin 2012 : Jocelyne VIDAL
Candidate UMP – 6ème circonscription

[Pour lire la réponse, cliquer ici]

– 7 juin 2012 : Christophe BORGEL
Candidat PS – 9ème circonscription

Compte-rendu de la rencontre entre Christophe BORGEL et le Collectif Francazal

Le Collectif, représenté par son président, a rencontré le candidat à son local de campagne le 7 juin à 15 heures.
Christophe Borgel avait souhaité cette rencontre pour échanger sur le dossier de Francazal, en réponse à la lettre ouverte que le Collectif lui a adressée.

Le président du Collectif a d’abord rappelé que l’interpellation des candidats concernait leur position sur la reconversion de Francazal : le maintien de la « solution » aéroportuaire, l’accueil des studios de cinéma, ou tout autre projet.
Au delà de cette position, le Collectif souhaitait connaitre les initiatives que pourrait prendre le futur député pour faire valoir son point de vue.

A l’invitation de Chrsitophe Borgel, le président du Collectif a dressé un état des lieux du dossier et fait part de sa vision de l’avenir du site dans la perspective de la concession de l’aéroport pour une durée de 45 ans.
Les points évoqués lors de cet échange – transfert du Centre d’essais en vol, allongement de la piste et ses conséquences, accueil des aéroclubs de Lasbordes, etc, – sont largement développés sur le site du Collectif et ne feront pas l’objet d’un rapport détaillé.

En conclusion de l’entretien, Christophe Borgel a dit qu’il était favorable à l’installation des studios de cinéma et qu’il apporterait son soutien à ce projet qui peut participer à une diversification économique de l’agglomération.

En ce qui concerne le maintien de l’aéroport, il a souhaité se donner le temps d’approfondir le dossier et nous a proposé une nouvelle rencontre d’ici la fin du mois de juin, s’il est élu député.

2 commentaires “Nos futurs députés et Francazal”

  1. A propos de la réponse de Jocelyne VIDAL

    Pour une réponse, permettez-moi de dire que c’est une réponse très… politique !
    On y trouve tout ce que l’on veut bien entendre…

  2. Merci aux membres du collectif qui ont tenté d’interpeller les candidats.
    Ce n’est pas un sujet qui est au coeur du débat politique, alors que le cadre de vie de milliers de citoyens-électeurs est concerné.
    J’ai lu toutes les professions de foi des candidats de mon secteur et manifestement aucun candidat ne s’intéresse à Francazal.
    Pourtant, les nuisances probables seront insupportables (j’ai habité sous les avions de Blagnac…).

    Quant on voit le nombre de réponses et le contenu de celles publiées ici, on ne peut que craindre le pire…Il est clair que personne ne veut se mouiller, beau courage de la part de gens qui prétendent nous représenter. Elisez-moi, et on en discutera après !

    Sauf qu'une fois la concession signée pour 45 ans...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *